Lits d'Or à Montréal: comment choisir le bon oreiller?

Lits d'Or à Montréal spécialiste en Futon, matelas et lit escamotable (lit mural, lits muraux) vous offre ses conseils.

Il est important de bien choisir son oreiller et de le changer régulièrement, car il offrira ainsi soutien et maintien au cou, aux épaules et à la tête. Parmi toute une gamme d’oreiller, on compte des modèles classiques plus ou moins volumineux ainsi que des oreillers ergonomiques. Le choix d’un bon oreiller variera bien entendu en fonction du goût du dormeur, mais également en fonction de sa façon de dormir (sur le dos, sur le ventre ou sur le côté), afin d’éliminer les courbatures au lever.

 

Choisir un oreiller en fonction de sa position de sommeil

Que l’on préfère dormir sur le dos, sur le ventre ou sur le côté, il est important de sélectionner un modèle d’oreiller qui offrira un soutien adapté à notre position de couchage. L’oreiller permettra ainsi de détendre les muscles de la tête, de la nuque et des épaules pour un sommeil réparateur sans tensions :

 

Les oreillers classiques sont adaptés pour ceux qui dorment sur le côté ou sur le dos, car ils apportent un bon soutien sans toutefois être surélevés au niveau de la nuque. De forme carrée ou rectangulaire, l’oreiller classique est moelleux, douillet et moins dispendieux que le modèle ergonomique. Il peut être garni de fibres synthétiques, moins dispendieuses que les plumes ou le duvet, mais qui a une durée de vie moins importantes. Parce que le duvet et les plumes respirent mieux, ces matières laissent passer la transpiration et ne s’affaissent pas aussi vite que les fibres synthétiques. Il existe également des oreillers garnis de fibres de latex, qui apportent une grande souplesse, une aération et une durée de vie supérieure aux fibres synthétiques et aux plumes et duvet.

 

Les oreillers plats conviendront plutôt à ceux qui dorment sur le ventre, à cause de leur volume moins élevé.

 

Les oreillers ergonomiques, aussi appelés cervicaux, conviendront particulièrement à ceux qui dorment sur le côté et à ceux qui souffrent de problèmes de dos. Les dormeurs souffrant de maux de dos, de douleurs dans la nique ou de fréquents torticolis peuvent demander l’avis d’un médecin qui les dirigera alors vers un oreiller ergonomique, en forme de vague, qui s’adapte parfaitement aux contours de la tête tout en apportant un confort enveloppant ou relaxant. Il en existe différents modèles :

- L’oreiller ergonomique en latex, par exemple, procure un soutien enveloppant.

- Le modèle en mousse mémoire de forme, que l’on appelle aussi mousse viscoélastique, prend quant à lui la forme exacte de la nuque et de la tête et offre un soutien relaxant, pour soulager les douleurs.

On conseillera alors à ceux qui dorment sur le côté de poser leur tête sur la partie la plus élevée, tandis que ceux qui dorment sur le dos devront poser leur tête sur la partie basse afin d’assurer un alignement relaxant du corps et des épaules, ce qui assurera un sommeil réparateur. Il faudra bien évidemment quelques nuits de sommeil pour s’adapter à l’oreiller ergonomique.

 

L’entretien de l’oreiller

Certains de nos oreillers sont traités pour être hypoallergènes, antibactériens et anti acariens. Tout dépendra de vos goûts, de vos besoins et de votre santé et nos conseillers sont là pour vous guider vers l’oreiller qui vous conviendra.

Pour qu’il conserve ses propriétés et qu’il demeure propre et sans acariens, il est important de bien aérer l’oreiller, par temps froid d’hiver comme sous le soleil de l’été. Les acariens ne supportent pas l’exposition directe au soleil, tout comme les températures en-deçà de 15 degrés Celsius.  De plus, ce conseil prévaut également pour la literie comme pour l’ensemble matelas et sommier. Même si cela ne prend que quelques minutes, ce geste est essentiel pour le bien-être et la santé!

Les oreillers doivent être lavés souvent. On recommande de laver fréquemment les oreillers synthétiques, en plumes ou en duvet. Ils peuvent être lavés à la machine, à l’eau tiède, et peuvent être séchés à la sécheuse ou au soleil. Il est cependant très important de sécher complètement l’oreiller; il ne doit rester aucune trace d’humidité.

Il faut cependant éviter de laver les oreillers ergonomiques à l’eau,, car seules leurs housses de protection peuvent être lavées, selon les indications du fabricant. De plus, il ne faut jamais laver le latex et la mousse viscoélastique (à la machine ou à la main), car cela pourrait les endommager et les rendre hors d’usage.